Cancer du sein : il concerne aussi les hommes...

Écrit par elhadj on . Publié dans sante

Cancer du sein : il concerne aussi les hommes...
Non, malheureusement, le cancer du sein ne concerne pas que les femmes. Les hommes aussi peuvent être touchés, notamment à partir de 57 ans. Pour le prévenir, il s'agirait de mesurer les taux d'oestrogènes de ces messieurs...

Avec 48 000 nouveaux diagnostics chaque année en France, le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez la femme : la Fédération pour la Recherche Médicale (FRM) estime même qu'une femme sur 8 sera touchée au cours de sa vie ! Et dans 8 cas sur 10, le cancer du sein survient chez des femmes âgées de 50 ans et plus.

Mais où sont les hommes, dans tout ça ? Attention, révélation : eux aussi peuvent être concernés. La Société Américaine du Cancer estime même qu'un homme sur 1000 est touché. "Le diagnostic est souvent beaucoup plus tardif que chez la femme, car il n'y a pas de sensibilisation ni de campagne de dépistage pour les hommes", explique le Dr. William Jacot, oncologue sénologue, interrogé par Le Figaro.

Une question d'oestrogènes

Et pourtant, la mortalité reste importante en France : 200 décès en 2009, 170 en 2010, 106 en 2011 ! On ajoute que, dans 90% des cas, c'est la tranche d'âge 57-79 ans qui est la plus concernée.

Sauf que, mis à part via l'autodiagnostic, pas facile de prévenir un cancer du sein chez l'homme. Une récente étude internationale, publiée dans la revue scientifique Journal of Clinical Oncology vient cependant de révéler que le taux d'oestrogènes (une hormone qui n'est donc pas réservée aux femmes, elle non plus !) peut être un signal d'alarme efficace.

Ainsi, un taux d'oestrogènes "élevé" à 50 ans pourrait multiplier par 2,5 le risque de cancer du sein à 67 ans. À quand des campagnes de prévention 100 % masculines ?